Quelles solutions pour diminuer ses impôts ?

Qui ne souhaite pas réduire ses impôts ? Presque tous les français considèrent qu’ils paient trop d’impôts à l’État. Il existe plusieurs moyens pour réduire ses impôts en toute légalité. Ce sont des dispositifs législatifs qui proposent une réduction fiscale en contrepartie d’un investissement dans un secteur spécifique.

Il existe trois grands dispositifs de défiscalisation qui permettent de diminuer ses impôts. Il y a notamment la défiscalisation immobilière, l’investissement productif et la baisse du revenu imposable.

Si vous souhaitez apprendre davantage de détails à ce propos, consultez la page accessible ici.

Quels sont les avantages de la défiscalisation immobilière ?

Les solutions de défiscalisation immobilière existent pour tous types d’investissement immobilier. Aussi, que vous investissiez dans le neuf, l’ancien ou encore le locatif, vous trouverez facilement un dispositif qui puisse vous permettre de payer moins d’impôts. Dans le neuf, vous avez par exemple la loi Pinel, la loi Girardin, la loi Malraux et la loi sur les Monuments Historiques. Sinon, il y a aussi la loi Censi-Bouvard qui concerne les investissements dans l’immobilier géré comme les résidences étudiantes, les maisons de retraite, les résidences de tourisme, etc. A noter que ces dispositifs de défiscalisation sont aussi proposés sous forme de SPCI ou Société Civile de Placement Immobilier pour éviter l’obligation du seuil minimal d’investissement.

Quelles solutions pour diminuer ses impôts ?

Quels sont les avantages de la réduction d’impôts via l’investissement productif ?

L’investissement productif est proposé afin de favoriser l’investissement dans les entreprises ou de dynamiser certains territoires. Il y a notamment le FIP ou Fonds d’Investissement de Proximité et le FCPI ou Fonds Commun de Placement dans l’Innovation qui permettent de réaliser une économie d’impôt sur le revenu à hauteur de 18 % de la somme investie si l’investisseur respecte le plafond imposé. Il existe également le FIP Corse qui dispose d’une particularité insulaire et propose une économie d’impôt de près de 38 %. Sinon, il y a aussi la SOFICA qui propose une économie fiscale de 36 % pour toutes personnes qui investissent dans un véhicule finançant la production cinématographique française. Et enfin, il y a également l’investissement dans le Groupement Forestier qui propose une économie d’impôt de 18 %.

Quels sont les bénéfices de la baisse du revenu imposable ?

En réorganisant ses revenus, il est possible de réduire ses impôts en baissant son revenu imposable. Il ne s’agit de pas de gagner moins d’argent mais plutôt d’une meilleure organisation. En ce sens, il est question de différer ses revenus, et par la même occasion différer le paiement de son impôt. Pour cette démarche, il existe déjà des supports avantageux. Au sein de l’entreprise, il y a notamment les supports collectifs tels que le PEE, le PERCO qui propose une épargne en franchise de charges sociales et d’impôt sur le revenu. La loi Madelin concerne davantage les travailleurs indépendants. Et enfin, le PERP s’adresse spécialement à tout contribuable puisqu’il fonctionne de la même manière que la défiscalisation des versements. Ces produits visent surtout la constitution d’une épargne-retraite mais aussi la défiscalisation. Mais pour en bénéficier, il faut en respecter les conditions.