Où ouvrir une assurance vie ?

L’assurance vie est un contrat passé auprès d’une compagnie d’assurances qui consiste pour le souscripteur à épargner de l’argent dans le but de pouvoir le récupérer s’il survit jusqu’au terme du contrat ou de le transmettre à un bénéficiaire, si le décès du souscripteur survient avant le terme du contrat. Pour souscrire à une assurance vie, les compagnies d’assurances ayant reçu l’agrément de l’Etat sont de trois ordres, à savoir, une société d’assurance, les mutuelles d’assurance vie et les institutions de prévoyance. Pour l’assuré, la différence entre ces trois entités n’impacte pas sur l’offre de contrat. Le contrat d’assurance offert par ces entités est les mêmes.

Une société d’assurance

Une société d’assurance vie est une société commerciale ayant pour vocation de réaliser des bénéfices et de les distribuer à ses actionnaires. Ce type de société prend souvent la forme, soit d’une société anonyme soit d’une société mutuelle à cotisation fixe. Il est piloté par des dirigeants rémunérés par les actionnaires. Ils sont régis par le code des assurances. Une société d’assurance vie est la seule autorisée, parmi les compagnies d’assurances, à offrir un produit d’assurance vie. Pour élargir ses activités et se rapprocher de ses clients, les sociétés d’assurance vie placent au niveau national, selon le cas, d’agents généraux, des courtiers, ou des bureaux de vente régionaux. Étant des professionnels dans leurs domaines, les compagnies d’assurances offrent à ses clients des services sur-mesure et de qualité. Il offre également à ses clients un gain de temps considérable.

Les mutuelles d’assurance vie

les-mutuelles-assurance-vieLes mutuelles d’assurance vie sont des organismes de personne de droit privé, à but non lucratif et qui sont immatriculés au registre des mutuelles. Les fonds de ses organismes proviennent des cotisations des membres et cet organisme ne paye aucun actionnaire. La différence de la mutuelle par rapport aux compagnies d’assurances réside dans l’éthique et la valeur de ces sociétés. La sélection des adhérents de la mutuelle est plus souple et dans la pratique les clients font tous partie d’un groupe. Étant une entreprise de petite taille, la confiance est plus présente et la réactivité est plus grande.

Les institutions de prévoyance

Les institutions de prévoyance sont également des sociétés de personnes de droit privé, régies cette fois-ci par le code de sécurité sociale. Ce sont aussi des sociétés à but non lucratif et ne font pas de sélection des assurés. Elles se différencient des compagnies d’assurances et des mutuelles par sa gestion paritaire entre les différents partenaires sociaux (représentant d’employeur et les représentants des salariés). Les institutions de prévoyance sont créées et gérées par des partenaires sociaux d’une même branche ou appartenant à plusieurs branches d’activités. Elles sont créées dans l’unique but de protéger les intérêts des membres et des adhérents. Par délégation de la sécurité sociale, les institutions de prévoyance peuvent gérer certaines cotisations de retraite et la couverture de risque de prévoyance et de santé, notamment l’assurance vie. Le contrat d’assurance vie, offert par les institutions de prévoyance, est en pratique proposées dans le cadre d’un contrat collectif.